Identification  

   
   
   


Comme tout objet matériel, la 356 avait fait son temps, les ventes commençaient à s'essouffler, et la concurrence l'avait déjà dépassée. Il était nécessaire de faire évoluer l'auto. Le projet s'appela tout d'abord "Type 7" puis 901. Peugeot ayant retenu tous les numéros à position centrale, Porsche fut obligé de changer une nouvelle fois le nom : la 911 était née. On retiendra principalement "Butzi" Porsche, le fils de Ferry et l'arrière petit fils de Ferdinand Porsche, qui, en sa qualité de designer, traça la courbe mythique de la 911. Plus qu'une évolution, ce fut une révolution ! Non pas immédiate car les critiques lui tombèrent dessus dès sa sortie, mettant en avant ses nombreux défauts. Mais petit à petit le public la plébiscita, pour ne finalement plus jamais l'oublier.

La toute première est la 911 2.0 comprenant différentes versions : S, L, T, E. C'est au total environ 36380 exemplaires fabriqués de 1965 à 1969.

On a ensuite la 912 (Coupé, Targa et version E). Environ 32400 modèles seront réalisés de 1965 à 1969.

La 911 2.2 est la version améliorée de la 2.0. Elle a été fabriquée en 1970 et 1971 à 24700 exemplaires environ.

La 911 2.4 a été construite en 1972 et 1973 à près de 26430 exemplaires.


911 2.4 S

La très aimée 911 Carrera RS 2.7 n'a été fabriquée qu'en 1973 à seulement 1590 modèles.

911 2.7 RS

Arrive maintenant la seconde génération de 911 (dite Type "G") car afin de conquérir le marché US, Porsche doit modifier la structure de carrosserie de ses voitures afin d'intégrer les spécifications de sécurité en vigueur aux USA

Les 911, 911 S et 911 Carrera 2.7 sorties des usines entre 1974 et 1977 ont reçu de nettes améliorations par rapport aux premiers modèles. Un peu plus de 37700 exemplaires ont été réalisés.

La 911 Carrera 3.0 est sortie en 1976 et 1977 en version Coupé et Targa à 3690 exemplaires.

La 911 SC a été très appréciée à l'époque car elle fut produite pendant 6 ans (de 1978 à 1983) à près de 57970 unités.

911 SC

Viennent ensuite les 911 Turbo 3.0 et 3.3 construites entre 1975 et 1989 à près de 20000 modèles (existant en version Coupé, Targa et Cabriolet).

La dernière des 911 type "G" est la Carrera 3.2 sortie entre 1984 et 1989 pour un total d'environ 76130 exemplaires.

Mais qu'a donc cette 911 pour qu'on parle tant d'elle ? Elle a tout d'abord une ligne unique comprenant des phares avant ronds ressortant de la carrosserie et des ailes arrières ressemblant à des cuisses de grenouilles. D'où parfois son surnom de "grenouille". Et elle a aussi un moteur rageur aux sonorités incomparables. Un puriste reconnaitra une Porsche arriver du bout d'une rue les yeux fermés, rien qu'en l'entendant !