Identification  

   
   
   


Malgré le fait que Porsche ait petit à petit voulu remplacer la 911 par les 944 et autres modèles à moteur avant, le public, lui, n'oubliait pas ces 3 chiffres magiques : non, la 911 ne pouvait pas finir ainsi. La troisième génération de 911, dite 964, vit alors le jour en 1989.

Les premières de cette génération sont les Carrera 2 et 4 (en version Coupé, Targa, Cabriolet, Speedster) sorties des chaînes de montage entre 1989 et 1994 à près de 42200 exemplaires.

964 Carrera 2 964 Carrera 4 Targa

Nous avons ensuite les 964 Turbo 3.3/3.6 construites à environ 5380 modèles entre 1991 et 1994.

964 Turbo 3.3

Les 964 ont un peu réconcilié le public sur la 911, mais l'entreprise n'allait pas bien. Non pas au niveau des projets qui évoluaient avec le temps, mais au niveau du management d'entreprise qui, lui, était resté le même pendant toutes ces années. Sans parler des chocs pétroliers successifs qui ont aggravé la situation pour en arriver, vers 1993, au point qu'un changement drastique s'imposait ou bien Porsche faisait tout simplement faillite !