Identification  

   
   
   

A n'en pas douter Porsche est plus que jamais à la pointe de la technologie. Après la Carrera GT, une supercar somme toute assez "classique" (oui, bon, ok j'exagère...!) dévoilée lors du mondial de l'auto en 2000, Porsche a bien compris que les autos 100% pétrole, ce n'est plus l'avenir. Et pour évoluer dans son environnement, il faut sans cesse innover. Mais avant d'innover pour le grand public, il faut laisser le champ libre à ce que j'appelle l'innovation "no limit" : donner carte blanche aux ingénieurs. Ici on oublie toute notion de prix, il ne reste que la performance, l'exigence d'être à la pointe, de faire toujours mieux.

C'est lors de la 80ème édition du salon de Genève, en mars 2010 que Porsche a dévoilé le concept car. Pour faire simple, vous prenez tous les adjectifs positifs possibles et vous leur ajoutez le préfixe "ultra" : ultramoderne, allure ultrasportive... Bref, vous l'aurez compris, ce concept a fait sensation.

Porsche 918 Spyder Porsche 918 Spyder vue arrière*

Mais comme pour tout concept, on se dit "Ok c'est bien beau, mais cela ne va-t-il pas rester juste un concept ?" Et bien non, pas cette fois ! Le conseil de surveillance de Porsche a en effet donné son feu vert le 28 juillet 2010 pour la mise en production du concept 918 Sypyder.

Sans vouloir trop calmer les ardeurs, il s'agira d'une série limitée à... 918 exemplaires pour un prix de plus de 770 000€ !

Mais rentrons un peu plus dans les détails : que cache vraiment cette 918 Sypder ?

Les chiffres annoncés donnent le vertige : moteur V8 central arrière de 4,6L développant plus de 570ch et couplé à deux moteurs électriques (environ 90kW sur l'essieu avant et environ 80kW sur l'essieu arrière) portant le tout à plus de 770ch. Le 0 à 100km/h est englouti en moins de 3,0s et Porsche espère battre son record du tour du Nürburgring qui, d'après une simulation serait bouclé en 7 minutes et 22 secondes (la Carrera GT demandait 10 secondes de plus).

Cinq programmes de conduite sont disponibles (dans l'ordre décroissant de sportivité) : le plus sportif, dit "hot lap", sollicite au maximum toutes les énergies disponibles mais seulement pour un court laps de temps après être passé par le programme "race hybrid" déjà très sportif. Il y a ensuite le "sport hybrid" qui sollicite davantage le moteur thermique, puis le "hybrid" qui sollicite autant le moteur thermiques que les électriques et enfin, le mode "E-Power" qui ne sollicite que l'électrique et qui fait office de programme par défaut lorsque les batteries sont suffisamment chargées. A pleine charge, vous pourrez faire au moins 25km en "zéro émission".

Et la consommation dans tout cela ? Porsche annonce environ 3,0L/100km pour 70g/km de CO2. Alors bien sûr, si vous sollicitez constamment le mode "hot lap", il m'étonnerait que vous puissiez tenir ces 3L. Mais pour une conduite en ville ou sur autoroute à 130km/h, pourquoi pas ?

Enfin, la vitesse maximale est annoncée supérieure à 325km/h (150km/h en mode purement électrique)

La 918 Spyder est une biplace à quatre roues motrices. Le toit est démontable et la monocoque est réalisée en plastique renforcé de fibre de carbone.

Suite au concept, Porsche a dévoilé en mai 2012 les premières photos officielles. Quelques changements sont visibles dont notamment la sortie d'échappement qui se fait maintenant par le dessus (et non plus par les côtés) pour éviter une surchauffe des batteries dont la température idéale est comprise entre 20 et 40°C.

918 Spyder 918 Spyder 918 Spyder 918 Spyder 918 Spyder**

*photos David Villarreal Fernández
**photos Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG